Pourquoi Israël a interdit ma pièce ‘Prisonniers de l’occupation’ : Einat Weizman; lien vers le site de l’AURDIP et de Mondoweis

Einat Weizman est une auteure et activiste des droits de l’homme basée à Tel Aviv. Dans la pièce documentaire qu’elle a écrite : « Prisonniers de l’occupation » elle parle d’une face cachée de l’occupation : le sort des prisonniers politiques palestiniens (que l’on pense à Ahed Tamimi, Ahmad Katmash, Salah Hamouri et aux centaines d’autres).Elle explique dans l’ interview dont nous donnons le lien la censure qui s’abat sur son oeuvre :

 Pourquoi Israël a interdit..

La justice israélienne pratique le deux poids deux mesures : elle condamne pour une gifle à un soldat une adolescente palestinienne 8 mois de prison, mais un soldat qui a achevé un palestinien mourant,  à terre, n’est condamné qu’à 18 mois de prison et sera libéré avant le terme de sa peine.

Il faut saluer  le courage des militants israéliens des droits de l’homme qui se battent pour dénoncer cet état de fait, il nous faut les soutenir déjà en faisant connaître leur combat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *