GRAND DEBAT AUX ULIS

Samedi dernier, aux Ulis, nous étions sept camarades dans l’assemblée de cent personnes au cours du grand débat.

Trois heures de paroles où les volontés de véritables réformes ont fait consensus. En fait, sans contradicteurs, il n’y a pas eu de véritable débat, cette assemblée n’a constitué qu’un recueil de doléances.

Voyez le compte-rendu en pièce jointe.

Maintenant, qu’en faire ?

février 11, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *