Fête de l’Humanité : SOPRANO : « JE FAIS DE LA MUSIQUE POUR CE PEUPLE D’OÙ JE VIENS »

Grande scène. De sa voix claire, le petit prince du rap dessine l’espoir. Heureux de jouer à la Fête de l’Humanité le 14 septembre, il nous parle à cœur ouvert. Et avec émotion…

Lui qui a appris à surmonter le spleen, et même la dépression, qu’avaient peu à peu instillés en lui de difficiles conditions sociales, lui, Soprano, le môme des quartiers Nord de Marseille, nous convie à venir chanter avec lui, tous ensemble, à la Fête de l’Humanité. Lui qui, en toute discrétion, finance des projets en faveur de populations démunies, sait que, dans le secret de leur cœur, des milliers d’enfants demandent au Petit Prince du rap : « S’il te plaît, Sopra, dessine-moi un espoir… » C’est à eux, en premier lieu, qu’il dédie ses chansons, nous explique-t-il. Rencontre avec un artiste bouleversant.

septembre 12, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *