Muriel Pennicaut : une grande humaniste!!

“Passer les congés en cas de perte d’un enfant de cinq à douze jours, c’est s’acheter à bas prix de la générosité sur le dos des entreprises.” M. Pennicaut

C’est bien clair : les entreprises doivent être exonérées de la solidarité nationale : ce n’est pas leur objet et nuit à leur marche en avant et à leur compétitivité! Et pensez à tout ce qu’elles supportent déjà, par exemple les congés maternité…

Tout le débat sur :

“Passer les congés en cas de perte d’un enfant de cinq à douze jours, c’est s’acheter à bas prix de la générosité sur le dos des entreprises.”

février 9, 2020

Laisser un commentaire