Maladies chroniques. Vers la 3ème médecine (1)

L’hôpital est confronté à la montée de la précarité, au vieillissement de la population et surtout au défi des maladies chroniques. Tous ces patients ont une caractéristique : la dimension clinique est imbriquée dans des problèmes sociaux, psychologiques, culturels.

Il est établi et reconnu de longue date que le véritable progrès réside moins dans le high-tech de l’hôpital du futur que dans l’amélioration de la prévention et dans l’éducation thérapeutique du patient.

André Grimaldi, diabétologue, l’un des fondateurs du Mouvement de défense de l’hôpital public, milite pour que les instruments de financement et les principes organisationnels de l’hôpital soient adaptés à ce qu’il appelle une « troisième médecine », différente de la médecine des maladies aiguësbénignes et de celles des maladies aiguës graves, qui appellent des interventions essentiellement techniques.

Il a écrit « Maladies chroniques. Vers la 3ème médecine » avec Yvanie Caillé, Frédéric Pierru, DidierTabuteau / Odile Jacob – existe en e-book

Vous trouvez un résumé par Laurence Teper dans la Revue des 2 mondes
https://www.revuedesdeuxmondes.fr/maladies-chroniques-vers-troisieme-medecine/

——————————————————————————————————-

(1) Sources : livre « La casse du siècle – A propos des réformes de l’hôpital public »

téléchargeable http://www.raisonsdagir-editions.org/catalogue/la-casse-du-siecle/

avril 1, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *