Référendum sur ADP : mode d’emploi.

La campagne de collecte de signatures sur le Référendumd’Initiative Partagée (RIP) à propos de la privatisation d’Aéroport De Paris (ADP) est lancée. Vous trouverez plus bas le mode d’emploi pour signer la pétition en ligne. Il y a d’autres moyens sur lesquels nous reviendrons plus tard.

Plusieurs obstacles pour aboutir au référendum ont été surmontés. La signature d’un nombre suffisant de députés ou sénateurs. C’est chose faite, la proposition est appuyée par un large éventail d’élus tant de droite que de gauche soucieux de l’intérêt général.

Le projet est passé avec succès devant le Conseil Constitutionnel qui a vérifié qu’il rentrait bien dans le cadre réglementaire.

Enfin il faut réunir les signatures de 10% du corps électoral. Cesuivra qui ne sera pas une mince affaire. On peut penser que si les signatures sont collectées le vote qui suivra approuvera le rejet, au nom de l’intérêt général, d’ADP.

C’est déjà un succès d’être arrivé à ce stade. La création par Nicolas Sarkozy du RIP était un monument d’hypocrisie : on prétendait donner de nouveaux pouvoirs au peuple tout en rendant l’usage de ces nouveaux pouvoirs très difficile voire impossibles.

En effet le mode de scrutin actuel rend très difficile d’obtenir le nombre de signatures d’élus. Il a fallu une situation exceptionnelle pour y arriver. Une précédente tentative portant sur le rétablissement de l’ISF avait échoué.

Ensuite la barre de 10% du corps électoral (4,7 millions de signatures) est très difficile à atteindre, ce d’autant plus que les procédures mises en place ne favorisent pas la collecte des signatures. On reviendra là dessus ailleurs.

Enfin il convient de dire que sous couvert de simplifier l’accès au RIP en abaissant le seul à 1 million de signatures E. Macron s’apprêterait à en limiter la portée en réduisant drastiquement les cas où il pourrait être utilisé.

Nous avons donc là une occasion peut être unique pour que le corps électoral puisse s’exprimer sur un sujet concret, il ne faut pas la manquer.

Mode d’emploi

Il faut d’abord se connecter sur le site

https://www.referendum.interieur.gouv.fr

Sur cette page web allez à :

Vous arrivez à :



Cochez la case “Je soutiens” puis cliquez sur “Suivant” vous arrivez à :


Sur cette page vous devez rentrer vos informations personnelles : nom, prénom, date et leu de naissance, lieu où vous votez,

Puis passez à la page suivante, vous devez donner votre numéro de carte d’identité (par exemple) votre adresse mail.

Valiodez. Vous aboutissez au récapitulatif récapitulatif et vous devez encore confirmer en reproduisant un code :

Enfin vous pouvez imprimer un récépissé :

juin 17, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *